Ses compétences

L'atelier de découpe

Grâce à son atelier de découpe de porc frais, présent dès sa création, Fassier dispose d'un véritable savoir-faire historique. Rares sont aujourd'hui les faiseurs disposant de leur propre atelier de découpe primaire.

Tous les jours, les charcutiers découpent 140 à 160 porcs frais (soit environ 15 tonnes), reçus le jour même. La matière première est donc travaillée avec la plus grande fraîcheur possible.

Épaule, jambon, poitrine, carré filet et abats sont séparés pour être ensuite traités dans les différents ateliers. Chez Fassier, tous les morceaux sont utilisés, toujours dans l'objectif du respect de l'équilibre matière. Cet atelier, primordial au bon fonctionnement de l'entreprise, permet ainsi une meilleure gestion dans l'élaboration des matières premières pour l'optimisation de la transformation des futurs produits finis.

Une fabrication de produits faits-main

 

Soucieuse de préserver la qualité de ces recettes authentiques et à l'ancienne, Fassier continue de fabriquer de nombreux produits à la main. Une compétence rare issue de son expérience et de son savoir-faire historique de charcutier :

• Le jambonneau poire supérieur est produit avec un généreux jarret cuit près de 10 heures en marmite, découenné, dégraissé, désossé, paré et remoulé à la main par les charcutiers, lui donnant une forme caractéristique d'un produit "à façon".

• Les jambons cuits et épaules cuites sont traités à la main dans notre atelier de découpe jusqu'au 6D et moulés à la main avant de partir en cuisson.

• Les recettes à base de panure sont panées à la main afin que l'enrobage soit généreux et homogène, assurant ainsi une présentation soignée et gourmande du produit.

• L'embossage d'un grand nombre de saucisses et saucissons est aussi réalisé à la main et sous boyaux naturels.

Des produits à façon, selon le besoin de son client

Depuis toujours, la politique de Fassier est d'être une entreprise réactive qui prend le soin d'écouter son client et d'offrir des solutions pour répondre à ses besoins.

Ainsi, en fonction d'un cahier des charges, Fassier peut travailler sur la qualité intrinsèque d'un produit (approvisionnement, mix ingrédients, procédé de fabrication), sur un calibre ou un grammage précis, sur un type de conditionnement et un nombre de pièces, etc...

En bref, l'entreprise a peu de limites dans la création de produit et reste très ouverte sur les tendances et les nouveautés.